DEFINITION du BENEVOLE ...

DEFINITION du BENEVOLE ...

svp    svp

slt jean-luc >>

csv-benevole-good

Le bénévole (motivus benevolus) est un mammifère bipède qu’on rencontre surtout dans les associations où il peut se réunir avec ses congénères. Les bénévoles se rassemblent à un signal mystérieux appelé "convocation"’.

On les rencontre aussi en petits groupes dans divers endroits, quelquefois tard le soir, l’oeil hagard, le cheveu en bataille et le teint blafard, discutant ferme sur la meilleure façon d’animer une manifestation ou de faire des recettes supplémentaires pour boucler le budget.

Le téléphone est un appareil qui est beaucoup utilisé par le bénévole et qui lui prend beaucoup de son temps. Mais cet instrument lui permet de régler les petits problèmes qui se posent au jour le jour.

L’ennemi héréditaire du bénévole est le "yaka" (nom populaire) dont les origines n’ont pu être déterminées à ce jour. Le "yaka" est aussi un mammifère bipède, mais celui-ci se caractérise surtout par un cerveau très petit qui ne lui permet de connaître que deux mots : "y’a qu’à", ce qui explique son nom. Une des particularités du "yaka" est, comme ses acolytes les "yfautqu’on" et les "yapuqu’à", l’inaptitude à se reconnaître.

Le "yaka" est virulent surtout en groupe, au milieu des siens, bien abrité dans la cité anonyme, il attend. Il attend le moment où le bénévole fera une erreur, un oubli, pour bondir et lancer son venin qui atteindra son adversaire et provoquera chez celui-ci une maladie très grave : le découragement.

Les premiers symptômes de cette maladie implacable sont visibles rapidement : absences de plus en plus fréquentes aux réunions, intérêt croissant pour son jardin, sourire attendri devant une canne à pêche et attrait de plus en plus vif qu’exercent un bon fauteuil et la télévision sur le sujet atteint.

Les bénévoles, décimés par le découragement risquent de disparaître et il n’est pas impossible que, dans quelques années, on rencontre cette espèce uniquement dans les zoos où, comme tous ces malheureux animaux enfermés, ils n’arrivent plus à se reproduire.

Les "yaka" et leurs acolytes, avec leurs petits cerveaux et leurs grandes langues, viendront leur lancer des cacahuètes pour tromper l’ennui. Ils se rappelleront avec nostalgie du passé pas si lointain où le bénévole abondait.


csv-finale-reserve (2)
 

encore jean-luc et andré >>

 

Vous qui lisez ces quelques lignes, si vous rencontrez un jour un bénévole, sachez qu’il s’agit d’une espèce utile en voie de disparition : protégez-le...

Un petit mot d'un WEB-COLLEGUE-FOOTEO 

  • Visiteur
  • Bertrand LECOQ
  • Note : 2/5
  • inscrit sur footeo depuis 6 mois
  • 86 contributions

Bertrand LECOQ de L'ELAN CHEVILLY LARUE

le 16 avril 2012 :

Devenir dirigeant, c'est souvent vouloir passer de la parole aux actes, quitter le rang des "fokon" ou des "yakas" pour essayer avec ses modestes moyens et pauvres compétences, d'aider à faire fonctionner une association, que ce soit un club de foot ou tout autre association. Etre dirigeant d'un club, c'est avant tout aider au bon fonctionnement de celui-ci, que ce soit sur le plan matériel, financier ou moral. Matériel pour que les joueurs puissent disposer des meilleures conditions pour défendre les couleurs de son club, financières car tout à un coût même dans un club où les joueurs ne sont pas payés et la recherche de fonds est un des sujets récurrents de toute réunion de dirigeants, pour trouver de nouvelles dépenses, pas besoin de se creuser la tête. Le bon fonctionnement ça passe aussi par des valeurs morales et là, chaque dirigeant peut avoir un moteur différent. En tan que dirigeant et éducateur, le mien c'est l'éducation des gamins au club, la formation de citoyen autant que de footballeur. Mais un club, c'est un ensemble, joueur, éducateurs, dirigeants, arbitres, bénévoles, supporters, ... Chacun à sa part dans cette réussite et s'il doit y avoir une limite au dirigeant, c'est celle de croire que tout fonctionne grâce à lui. Le foot est un sport collectif, la bonne marche d'un club également. Un dirigeant est censé mettre en œuvre les moyens nécessaires au bon fonctionnement de son club, tel que le comité directeur le défini. Un bon dirigeant à mon sens s’investit par passion du foot et/ou amour de son club. Il ne doit pas attendre pour cela forcément de reconnaissances particulières, vouloir être au devant de la scène ou dépasser les limites de ses compétences. Dans une organisation saine, chaque dirigeant à son rôle et il est préférable qu’il s’y tienne. Un dirigeant ne doit pas parler au nom des joueurs ou se mêler de choix tactiques. Il est là pour diriger, comme les joueurs sont là pour jouer et le coach pour éduquer et animer. La perte évidente de toutes ces bonnes volontés est l’affaire de tous. Certains estiment qu’ils manquent de considération, que les joueurs ne se rendent pas compte du travail qu’ils abattent et jettent l’éponge pour ingratitude, je leur dis qu’ils devaient s’y attendre au départ. D’autres discutent les choix du comité directeur où critiquent ouvertement les techniciens, je leur dis de laisser leur place car leur rôle n’est pas là et qu’ils oublient leur devoir de réserve. Maintenant, je suis certain que très peu de joueurs connaissent l’investissement et les sacrifices d’un dirigeant, c’est le cas de pas mal de coachs également ce qui est plus triste. J’en oublie sûrement mais voici une partie travail demandé : Inventaires et mise à niveau des matériels, nettoyage et entretien des locaux, approvisionnement et tenue buvette, organisation et mise en place des manifestations, réunions internes, lavage et entretien des équipements, assistanat d’arbitrage, délégation de terrain, accompagnement des équipes, transport, secrétariat, trésorerie, veille budgétaire, prévisions des recettes et dépenses, recrutement, recherche de sponsors, recherche d’arbitres, récupération de fonds, veille permanente à l’information et aux règlements, correspondance avec les instances départementales et/ou régionales…etc... La plus belle récompense pour un dirigeant c’est la réussite sportive et économique de son club ainsi que l’épanouissement de tous au sein de ce club. Sans lui et la somme des efforts individuels et collectifs d’une équipe dirigeante cette réussite est impossible.

http://csvilledieufootball.footeo.com/forum/un-dirigeant-c-est-quoi.html

 

 

C'est CHAUD là ...!!!

Tournoi CSV 17 juin 2012

 

Cliquez les saucisses pour zoomer ...

(ps: les saucisses sont SUR le grill ... pas autour ... lol)

Le TEAM :

Gildas POISNEL, Jean-Luc GRENTE, Robert CHAUVIN et Alain GRENTE ...

 

csv-cs-villedieu-benevole-good

 

jackocoach 2012-12-20 bouton twitter

Jean-Luc Lebailly est devenu membre 22 jours
Jackocoach CSVILLEDIEU a signé le livre d'or 10 mois
Den a signé le livre d'or 10 mois
Jackocoach CSVILLEDIEU a signé le livre d'or 11 mois
Pascal BOURON a signé le livre d'or 11 mois
1-3
CS VILLEDIEU A / F.C. AGON COUTAINVIL 11 mois
CS VILLEDIEU A / F.C. AGON COUTAINVIL : résumé du match 11 mois
0-4
STE CROIX S L / CS VILLEDIEU A 11 mois
STE CROIX S L / CS VILLEDIEU A : résumé du match 11 mois
1-0
CS VILLEDIEU A / ST JEAN CHAMP 12 mois
CS VILLEDIEU A / ST JEAN CHAMP : résumé du match 12 mois
0-1
CS VILLEDIEU A / A.S. BRECEY 12 mois
CS VILLEDIEU A / A.S. BRECEY : résumé du match 12 mois
CS VILLEDIEU A et CS VILLEDIEU A 1 an
[Sujet supprimé] 1 an

▼====MERCI POUR VOS ENCOURAGEMENTS=====▼

===►MERCI pour vos ENCOURAGEMENTS◄===

CS VILLEDIEU FOOTBALL !!!
CS VILLEDIEU FOOTBALL !!!

===►et BONNE ANNÉE 2016◄=== 

▼=====BONJOUR=====▼






Cliquez "J'AIME" ci-dessus  

===► bientôt 2500 ◄===

et ci-dessous sur notre page Facebook


▼===== VENEZ SUPPORTER LA B =====▼

▼... venez supportez la B ...▼

csv-m-2015-04-05-b-beckham-jackocoach-cs villedieu

▲...en 1ère Div...▲

la MONTÉE et le Titre de CHAMPIONS

▼... à revivre ici ...▼

csv-vid-2015-05-10-b-pub-cs villedieu

csv-m-2015-05-17-b-byronan-pub-small-cs villedieu

▲... ça commence ce samedi ...▲